Pour réussir, les élèves doivent non seulement apprendre mais aussi acquérir des compétences sociales et émotionnelles.

Citoyens du monde

Nous souhaitons que nos élèves soient  :

  • ouverts d’esprit et curieux d’autres cultures, idées et religions.
  • conscients des disparités sociales et économiques
  • respectueux et polis
  • charitables et empathiques
  • conscients de l’impact sur l’environnement
Qualités essentielles

Nous attendons d’eux qu’ils montrent des qualités de :

  • travail en équipe
  • leadership
  • motivation personnelle
  • esprit d’initiative
  • perséverance
  • maitrise des outils technologiques
Pensée critique

Nos élèves développent une pensée critique :

  • analytique
  • capable de débattre et d’accepter la contradiction
  • à l’aise en public
  • capable de résoudre des problèmes
  • créatifs et imaginatifs
  • capable de pensée originale et force de proposition
Connaissance de soi

Nous souhaitons que nos élèves développent une connaissance de soi :

  • avec une éthique de travail, pour
  • maximiser son potentiel
  • connaître et adresser ses forces et ses faiblesses et
  • etre discipliné
  • se fixer des objectifs
  • indépendant / débrouillard / autonome
Être en forme

Nous souhaitons que nos élèves soient sains et bien portants :

  • en forme
  • pratiquer un sport
  • manifester le goût de l’effort
  • se nourrir convenablement
  • reconnaitre ses sentiments
  • s’exprimer artistiquement

Pour remplir notre mission, nous pratiquons l’approche « The Responsive Classroom » qui est une méthode d’enseignement qui promeut l’épanouissement social, émotionnel et académique dans un environnement solide et protégé.

Cela consiste à mettre en place des stratégies pour aider les élèves à acquérir des compétences au quotidien qui vont au-delà des disciplines enseignées. Ces méthodes sont décrites et développées par le mouvement CASEL  Collaborative for Academic, Social, and Emotional Learning (casel.org) qui fournit un programme d’apprentissage social et émotionnel (SEL) minutieusement conçu et fondé sur des données probantes

Six règles de base constituent le fondement de cette approche

01 Développer des qualités sociales et émotionnelles est aussi important que l’acquisition d’un contenu académique.
L’apprentissage social et l’apprentissage académique sont inextricablement liés. Chacun est également important. L’intégration équilibrée des deux est essentielle à la croissance des enfants.

02 – Comment nous enseignons est aussi important que ce que nous enseignons.
Les enfants apprennent mieux lorsqu’ils ont la possibilité de faire des choix sur ce qu’ils apprennent et de faire leurs propres découvertes en essayant et parfois en échouant. Idéalement, il devrait y avoir un équilibre entre les expériences dirigées par l’enseignant et celles initiées par l’enfant. Dans l’éducation de la petite enfance et dans les classes élémentaires inférieures, les enseignants modèlent souvent des «découvertes guidées» pour aider les enfants à explorer le monde qui les entoure.

03 – Une plus grande croissance cognitive se produit à travers l’interaction sociale.
Alors que les enfants apprennent certainement quand ils travaillent seuls – lire un livre, passer un test, remplir une feuille de travail – les enfants apprennent mieux lorsqu’ils sont impliqués de manière significative avec les autres. Les autres enfants de la classe aident souvent à clarifier les concepts de manières différentes des enseignants, mais souvent tout aussi efficacement.

04 – Ce que nous savons et croyons savoir de nos élèves – individuellement, culturellement, et au niveau du développement – façonne nos attentes, nos réactions et nos attitudes à l’égard de ces élèves.
Plus les enfants se sentent reconnus à l’école, plus ils ont de chances de réussir. Les enseignants apprennent à connaître les enfants individuellement, culturellement et au niveau de leur développement en prenant le temps d’observer et d’interagir avec les élèves et en comprenant les étapes du développement de l’enfant.

05 – La façon dont nous travaillons ensemble en tant qu’adultes pour créer un environnement scolaire sûr, joyeux et inclusif est aussi importante que notre contribution ou compétence individuelle.
Les enseignants et les administrateurs doivent être un modèle des compétences sociales et académiques qu’ils souhaitent enseigner à leurs enfants. Ces compétences doivent être vécues quotidiennement dans les interactions des éducateurs entre eux, avec les enfants et avec les parents. Les enfants regardent toujours. Les parents doivent aussi être un modèle des compétences sociales. Le parent est le plus souvent l’arbitre final du comportement social de son enfant.

06 – Le partenariat avec les familles – les connaître et valoriser leurs contributions – est aussi important que de connaître les enfants à qui nous enseignons.
La participation des parents est essentielle à l’éducation des enfants. Les gains les plus importants sont réalisés lorsque les éducateurs travaillent avec les parents en tant que partenaires. Rappelez-vous, c’est un des angles de notre triangle d’équipe !

Les pratiques de classe telles que les réunions du matin, la modélisation interactive, la découverte guidée, le langage utilisé par les enseignants, les activités énergisantes, sont au cœur de l’approche Responsive Classroom et sont fondamentales à la French American Academy.

 

Visitez nos salles de classe pour les voir en action!